Table ronde 2013 : Devoir de mémoire chez les littéraires

 

19h30 à 19h40
Mot de bienvenue de Leslie Piché, présidente de la SLL,
et introduction de madame Béatrice Picard, marraine de la Société littéraire de Laval pour la collecte de fonds du programme Mécénat Placements Culture, visant à assurer la pérennité de la revue Brèves littéraires
Madame Picard invitera les personnes présentes à acheter des billets pour le concert-bénéfice du 5 mai.

19h40 à 20h15
Première partie : table ronde thématique

Animation : Aimée Dandois
Panélistes : Patricia Smart*, Madeleine Gagnon** et Gaëtan Dostie***
Questions

1. Quelles formes d’hommage avez-vous rendu à des écrivains et écrivaines qui nous ont quittés?
On sollicite ainsi des témoignages de leurs expériences.

2. Quel est le rôle dévolu
a – aux commissions de toponymie, aux prix et bourses qui portent le nom d'un disparu (là où l'on rend l'hommage publique)
b – aux musées, aux centres d'archives et aux collections privées (là où l'on conserve pour la postérité)
c – aux médiathèques, aux bibliothèques, aux librairies (là où s'échangent des écrits)
d – aux biographes, aux directeurs d'anthologies et de dictionnaires, et aux éditeurs, pour les rééditions, comme celle de L'Eugélionne de Louky Bersianik (ceux et celles qui réactivent la mémoire et laissent des traces sur papier ou numérique)
e – aux auteurs qui dédie un texte à un disparu et aux animateurs culturels qui produisent des hommages sur scène (là où l'hommage senti est rendu sur le vif, généralement de façon temporaire)
f – aux institutions d'enseignements et aux enseignants en littérature (où va notre culture littéraire?) ?

3. Nous sommes imaginatifs dans nos hommages aux littéraires disparus. Mais faisons-nous suffisamment de place à la préservation de la mémoire de nos littéraires, comparativement à celle des politiciens, des sportifs, voire des humoristes ?

* Patricia Smart est professeure au Département de français de l'Université Carleton, à Ottawa. Auteure féministe, elle a récemment signé la présentation de la réédition de L'Euguélionne. Elle nous entretiendra de l'auteure de ce roman phare du féminisme québécois, la regrettée Louky Bersianik.

** Madeleine Gagnon est poète, romancière et essayiste féministe. La SLL l'avait reçue pour le 6 avril 2012 pour un café littéraire. C'est avec plaisir que la SLL l'accueille à nouveau pour nous parler du rôle des écrivains dans le «devoir de mémoire», notamment celui lié aux guerres dont on dit qu'il faut se souvenir pour mieux cheminer vers la paix.

*** Gaëtan Dostie est passionné par l'histoire de la littérature québécoise. Il dirige la Médiathèque littéraire Gaëtan Dostie, sise sur la rue de la Montagne, à Montréal, et décrite comme un musée des arts littéraires :  imprimerie, imprimés, littérature, arts graphiques, vie littéraire, chanson et multimédia. Depuis 1956, il est le collectionneur et le gardien d'un patrimoine unique.

20h15 à 21h
Pause-collation
Dégustation d'un livre mangeable (qui sera réellement et entièrement mangé)
Visite de l'exposition La femme sous la couronne
Encan silencieux dans le cadre du Programme Placements Culture (deux livres rares et un bijou)
Tirage de 10 prix de présence

21h à 21h45
Deuxième partie : témoignages de membres de la SLL, pour diversifier ou concrétiser les exemples apportées lors de la table ronde
Animation : Danielle Shelton

Membres de la SLL


1. Danielle Shelton, Françoise Belu et al. (deuxième partie du lancement de Brèves littéraires 86 - section des hommages)
exposition multidisciplinaire inspirée par une personne vivante influente; cf. l'expo La femme sous la couronne
– 9 oeuvres d'art visuel de Danielle Shelton et des textes de Françoise Belu, Nancy R. Lange, Francine Allard, Diane Landry, Denis-Martin Chabot, Claude Drouin, Leslie Piché; des photographies de R. A. Warren

2. Leslie Piché
– hommage s'inscrivant dans un calendrier mondial : par exemple, le Jour du souvenir
– exemple lavallois  : au carillon de la Place Claude-Léveillée, une composition de Louis Babin, et au sol, un poème de Leslie Piché (paru dans Brèves 86)

3. Monique Joachim
– création littéraire pour immortaliser une personne qui autrement ne laisserait que peu ou pas de traces de son existence
– Monique lira sa nouvelle parue dans Brèves littéraires 86, «La mort de Péguy»

4. Lise Bergeron
– histoire de vie, dans le collectif Courtepointe Des histoires qui font chaud au coeur, publié par l'Association du Québec pour l'intégration sociale (recension Brèves 85)

5. Aimée Dandois, Patricia Smart et Leslie Piché
– hommage collectif aux membres fondateurs de la SLL décédés, lors d'une activité de l'organisme (ex. l'hommage à Bernadette Babin-Bujold et Michel Cailloux par Marie Beaulieu, Thérèse Tousignant et Aimée Dandois, en décembre 2012, lors de la fête de Noël de la SLL)
– présentation par Patricia Smart de sa préface de la réédition d
e L'Euguélionne, de Louky Bersianik
– lecture par Leslie Piché d'un extrait de L'Euguélionne, le roman phare de Louky Bersianik
– lecture du poème d'Aimée en hommage à Louky Bersianik lu lors d'un récital, puis publié dans Brèves  86

Béatrice Picard, Patricia Smart, Madeleine Gagnon, Aimée Dandois, Gaëtan Dostie.
Lise Bergeron, Béatrice Picard, Monique Joachim, Leslie Piché, Francine Allard.